En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies : en savoir plus

Modernisation des entrepôts

Le boom du e-commerce accélère la modernisation des entrepôts

Ces dernières années, et encore plus avec le Covid, le commerce électronique a connu une croissance sans précédent en France. De nouvelles contraintes logistiques ont émergé en conséquence, en particulier dans les entrepôts. Plus que jamais, les dispositifs automatisés et robotisés y jouent un rôle essentiel.

Transformation physique des entrepôts pour s’adapter au bond de l’activité

Pour répondre aux exigences engendrées par la croissance du commerce en ligne, les entrepôts misent sur l’automatisation. L’objectif est d’optimiser ses préparations de commandes pour absorber un volume en forte hausse dans un délai très court afin de respecter le temps de livraison promis. En effet, il s’agit d’un critère de choix d’une enseigne désormais prioritaire pour les internautes et un facteur de fidélisation important.

Dans le but d’augmenter la productivité de leurs entrepôts, de nombreuses entreprises en font évoluer la configuration physique afin d’accueillir davantage de postes de préparation, en particulier lorsqu’elles doivent traiter un nombre élevé de petites commandes, scénario courant dans le monde du e-commerce. Le schéma le plus courant consiste à aligner les postes des préparateurs à l’avant de la zone dédiée au stockage (parfois sur plusieurs niveaux), tandis que les portes à quai d’expéditions sont situées en façade, où ils sont aisément accessibles aux transporteurs.

L’automatisation et la robotisation pour optimiser la préparation de commandes

Différents dispositifs existent pour constituer rapidement les lots en minimisant les erreurs :

  • Le « put to light » consiste pour les préparateurs à suivre les signaux lumineux qui leur indiquent l’emplacement des produits qu’ils doivent prélever dans les rayonnages et l’endroit où ils doivent les poser dans le chariot.
  • Pour de grosses commandes, certaines entreprises investissent dans des flottes de petits robots qui se chargent d’acheminer des bacs d’articles vers les opérateurs parmi lesquels ils n’ont plus qu’à prélever les références et quantités nécessaires. Cette organisation réduit les déplacements à l’intérieur de l’entrepôt.
  • Il existe également des convoyeurs pour le transport des colis, ainsi que des systèmes de tri automatique, associés à une solution de préparation de commandes, qui peuvent rediriger chaque paquet vers un endroit précis pour sa récupération par le camion de livraison selon sa destination.

Toutes les technologies modernes au service de la gestion d’entrepôt

Plus largement, les logiciels de gestion d’entrepôt (WMS) sont de plus en plus aboutis grâce à l’intelligence artificielle, à la robotique et à l’Internet des Objets. Aujourd’hui, des capteurs installés sur les conteneurs ou des puces RFID sur les articles textiles transmettent toutes sortes de données permettant de faire des prévisions. Par exemple, l’estimation de l’heure d’arrivée des marchandises facilite la planification des équipes chargées de les réceptionner.

De plus, certains de ces outils sont reliés aux systèmes d’information des transporteurs et leur envoient automatiquement des informations sur les commandes en préparation afin que ces derniers puissent anticiper les expéditions. Il en résulte un gain de temps précieux sur l’ensemble du processus, ce qui contribue à garantir au client final une expérience d’achat satisfaisante.

 

Voir notre Solution Picking de Préparation de Commandes

Contact

Adress

DANEM
Zone Europarc/Tecparc
40 Rue Eugène Dupuis
94000 CRETEIL FRANCE

Phone : 33 1 41 94 10 80    
Email: contact

Social Networks
0